Yucca pallida

Yucca pallida est une espèce originaire du Texas. Ce yucca reste de petite taille et ne forme pas de stipe. Il s’agit d’une espèce dite acaule. Mais son intérêt réside principalement dans son feuillage bleuté. Et bien qu’il soit rarement proposé à la vente, il mérite une place dans les jardins exotiques.

Comment reconnaître Yucca pallida ?

Beaucoup d’espèces de yuccas acaules se ressemblent. Ce qui rend l’identification hasardeuse. Mais Yucca pallida a un aspect très particulier qui le rend reconnaissable entre tous. Car ses larges feuilles sont couvertes d’une cire qui donne au feuillage un bel aspect bleuté.

yucca pallida
Feuilles de Yucca pallida
yucca pallida
Inflorescence au mois de mai

C’est une petite espèce très ornementale qui ne dépasse que rarement 60 cm de hauteur pour ses feuilles. Les plantes produisent des rejets à leur base, mais sans devenir envahissantes ou sortir de leur zone de plantation.

Ses inflorescences qui se se développent au mois de mai culminent jusqu’à un mètre cinquante au dessus du sol. Ses fleurs en clochette sont blanches, parfois légèrement verdâtres.

Quelle est la rusticité de cette plante ?

Yucca pallida – comme beaucoup de yuccas – est suffisamment résistant aux basses températures pour être cultivé dans la plupart des régions de France. On reporte la capacité d’endurer jusqu’à -18°C, si les conditions de culture sont bonnes.

On connait peu de parasite pour cette espèce. Les pucerons peuvent gâcher la beauté de la floraison. Mais dans beaucoup de jardins – si l’on n’y emploie pas les insecticides à outrance – les auxiliaires naturels régules les populations de ces parasites.

Comment cultiver Yucca pallida ?

Ce yucca pousse dans les prairies sèches du centre du Texas. Dans son milieu naturel, les précipitations sont plus abondantes durant l’été. Il faut donc le planter dans un sol qui laisser passer l’eau. Car l’humidité constante au niveau de ses racines peut provoquer leur pourrissement. Le drainage est optimisé sur les buttes, comme les rocailles que le jardinier pourra créer.

Yucca pallida
Yucca pallida fin mai
Yucca pallida
Détail de l’inflorescence

L’arrosage est apprécié durant l’été. On peut arroser les plantes xérophytes une à deux fois par semaine, lorsqu’il faut chaud et qu’il ne pleut pas. Mais il est aussi possible de ne pas irriguer les cultures, même en climat méditerranéen. Les rares précipitations naturelles suffiront.

La culture de Yucca pallida se fait en exposition ensoleillée. Ce yucca apprécie le plein soleil tout au long de la journée. C’est dans ces conditions que son feuillage reste bien bleuté.

Yucca pallida n’a pas de besoin particulier en fertilisation. Les plantes cultivées en pleine terre trouvent dans le sol les éléments fertilisants dont elles ont besoin. En pot, le développement et la croissance des plantes seront moins satisfaisants. Mieux vaut planter ce yucca à l’extérieur que le garder en pot et en serre.

L’usage de Yucca pallida dépend de l’intérêt qu’on lui porte, mais l’on remarque que les groupes de cette espèce font bon effet. On peut l’utiliser en association avec des yuccas caulescents ou d’autres plantes xérophytes.