Le genre Euphorbia

Les euphorbes sont des plantes succulentes qui se trouvent dans les régions arides du continent américain, du continent africain et d’Asie. Mais c’est surtout en Afrique – Afrique australe et Madagascar – que l’on retrouve le plus grand nombre d’espèces. Les dimensions et les ports au sein du genre Euphorbia sont très variables. Certaines euphorbes matures mesurent quelques centimètres de hauteur. Alors que d’autres sont de véritables arbres qui dépassent les dix mètres de haut.

Le point commun des euphorbes est produire en abondance un latex laiteux qui s’écoule des feuilles et les tiges abimées. Cette matière liquide collante est toxique et peut causer des brulures sévères aux muqueuses exposées. Il faut donc manipuler ces plantes avec précaution. Certaines espèces sont aussi armées d’épines acérées.

Généralités sur la culture des euphorbes

Les euphorbes succulentes partagent pour la plupart les mêmes besoins. Ces plantes sont adaptées à vivre dans des zones arides et doivent survivre avec des précipitations peu abondantes inégalement réparties durant l’année. Les euphorbes se retrouvent surtout dans des régions où les gels sont rares ou absents.

En culture, les euphorbes seront cultivées dans un substrat drainant, car comme la plupart des plantes succulentes leurs racines sont sensibles à l’excès d’eau. L’arrosage se fera durant la période la plus chaude de l’année. En hiver, il devra être suspendu.

Les euphorbes sont pour la plupart sensibles aux températures négatives. Et contrairement aux cactées, il est préférable de les cultiver hors gel et si possible de les garder à une température minimale au dessus de +5°C. Quelques espèces tropicales particulièrement exigeantes apprécieront d’être gardées au dessus de +10°C.

On peut cultiver quelques espèces en extérieur dans les zones les plus abritées du littoral méditerranéen. Il s’agit des euphorbes qui poussent en Afrique du Nord et en Afrique australe.

Principales espèces

Il existe un grand nombre d’espèces d’euphorbes. En voici quelques unes que l’on peut observer dans les jardins botaniques et chez les amateurs collectionneurs.

  • Euphorbia abdelkuri
  • Euphorbia abyssinica
  • Euphorbia aeruginosa
  • Euphorbia alluaudii
  • Euphorbia ammak
  • Euphorbia antisyphilitica
  • Euphorbia avasmontana
  • Euphorbia baioensis
  • Euphorbia beaumierana
  • Euphorbia bupleurifolia
  • Euphorbia buruana
  • Euphorbia canariensis
  • Euphorbia candelabrum
  • Euphorbia caput-medusae
  • Euphorbia caerulescens
  • Euphorbia cooperi
  • Euphorbia didiereoides
  • Euphorbia echinus
  • Euphorbia enterophora
  • Euphorbia erythrea
  • Euphorbia ferox
  • Euphorbia fiherenensis
  • Euphorbia flanaganii
  • Euphorbia grandicornis
  • Euphorbia grandidens
  • Euphorbia horrida
  • Euphorbia inconstantia
  • Euphorbia inermis
  • Euphorbia ingens
  • Euphorbia ledienii
  • Euphorbia lomelii
  • Euphorbia loricata
  • Euphorbia mammillaris
  • Euphorbia meloformis
  • Euphorbia milii
  • Euphorbia neohumbertii
  • Euphorbia neriifolia
  • Euphorbia obesa
  • Euphorbia pachypodioides
  • Euphorbia plagiantha
  • Euphorbia poissonii
  • Euphorbia polyacantha
  • Euphorbia polygona
  • Euphorbia pseudocactus
  • Euphorbia pulvinata
  • Euphorbia quadrilatera
  • Euphorbia resinifera
  • Euphorbia royleana
  • Euphorbia septentrionalis
  • Euphorbia stenoclada
  • Euphorbia submamillaris
  • Euphorbia tescorum
  • Euphorbia tirucalli
  • Euphorbia triangularis
  • Euphorbia trigona
  • Euphorbia suzannae
  • Euphorbia viguieri