Yucca elephantipes

Yucca elephantipes est synonyme de Yucca gigantea. Ce dernier nom est seul valide, mais très rarement employé. Nous ne l’utilisons pas dans le titre de cette page pour plus de visibilité sur internet.

Les yuccas de cette espèce se retrouvent dans le sud du Mexique et dans la plupart des pays d’Amérique centrale : Belize, Honduras, El Salvador, Guatemala, Costa Rica, Nicaragua.

Ce yucca est largement cultivée pour ses valeurs ornementales. Bien qu’originaire de régions tropicales, Yucca elephantipes est suffisamment résistant au gel pour être cultivé en bord de mer dans le sud-est de la France et sur la façade atlantique.

Ce yucca se connait en plusieurs variantes. Le rigidité et la couleur des feuilles peuvent changer. On reconnaît une variété que l’on nomme souvent Yucca guatemalensis, dont les feuilles sont particulièrement larges et longues, mais n’ont pas la rigidité du Yucca elephantipes courant. Il existe aussi des plantes aux feuilles panachées. Celles-ci sont généralement moins robustes au froid et moins vigoureuses que les plantes classiques.

Dans le sud-est de la France, les inflorescences de Yucca elephantipes font leur apparition en septembre et en octobre

Références sitographiques et bibliographiques

Quelques références au sujet du statut de l’espèce Yucca gigantea :