Le genre Brahea

Le genre Brahea comprend des palmiers originaires d’Amérique centrale et plus précisément du Mexique. Leurs feuilles sont palmées et ces plantes sont assez proches en apparence des palmiers du genre Washingtonia. Plusieurs espèces sont assez résistantes aux gelées et l’on peut les cultiver en extérieur et en pleine terre dans les jardins de la moitié sud de la France et sur la façade atlantique jusqu’en Bretagne.

Comment cultiver les palmiers du genre Brahea?

Les palmiers du genre Brahea sont faciles à cultiver. Ainsi, ils se retrouvent souvent dans les jardins publics et sur le bord des rues et des routes. Mais pour réussir leur culture, il faut suivre quelques conseils de base.

Plantation en plein soleil

Ces palmiers ont des besoins classiques pour leur famille. Ils ont besoin d’une exposition ensoleillée dès leur plus jeune âge. Dans leur milieu naturel ces plantes poussent en milieu ouvert.

Sol drainant

Il faudra aussi s’assurer du bon drainage et les planter dans un sol qui ne retient pas l’eau de façon prolongée. Un sol trop argileux peut poser des problèmes s’il n’est pas amendé avec de la matière organique. Les palmiers du genre Brahea sont indifférents sur la présence de calcaire.

Arrosage estival

Bien que la plupart de ces palmiers soient originaires des zones tropicales chaudes et arides du Mexique, tous apprécient les arrosages durant la période estivale. Il faudra apporter un à deux arrosages abondants chaque semaine pour que les plantes poussent correctement.

Fertilisation annuelle

La fertilisation est aussi appréciée et permet d’accélérer une croissance assez lente. Pour éviter les surdosage, il est préférable d’apporter un engrais organique à décomposition lente. Il peut s’agit de sang séché ou de corne torréfiée. On peut aussi apporter tout autour de la plante du fumier décomposé.

L’apport de matière organique stimule la vie microbienne dans le sol et permet d’améliorer sa structure, notamment s’il est compact et que l’eau s’y infiltre lentement.

Traiter contre les papillons palmivores

Malheureusement, ces palmiers sont assez vulnérables aux attaques des larves de Paysandisia archon, le papillon palmivore. Sans traitement et après plusieurs mois, il est possible de perdre des palmiers. Il faut donc prévoir au minimum deux applications d’un traitement adapté et homologué chaque année.

Principales espèces du genre Brahea

Les palmiers du genre Brahea sont très appréciés par les jardiniers et les paysagistes. Il est donc assez facile de les trouver à la vente dans les jardineries ou chez les pépiniéristes. Les espèces les plus courantes en culture sont :

  • Brahea armata
  • Brahea brandegeei
  • Brahea dulcis
  • Brahea edulis

Si vous êtes intéressé par des palmiers aux feuilles palmées et dont la rusticité est acquise dans les régions méditerranéennes et sur la façade atlantique, consultez également notre page sur le genre Washingtonia. Ces palmiers sont de croissance assez rapide et permettent de créer en quelques années une véritable palmeraie, même en partant de plantules.